@desinfopointcom
credit33.fr
Laissez-les vivre !
CC Wikimedia

01-09-2016

Le gouvernement veut combattre l'enculage de mouches en réunions

Les cadres français continuent de passer des centaines d'heures en réunions où ils martyrisent l'intimité des insectes malgré des années de mobilisation contre les réunions inutiles, et cela au mépris des lanceurs d'alerte qui ont, de longue date, dénoncé le «dipt-fucking» et alors que tous les acteurs gardent en mémoire les terribles images des charniers de mouches dans les quartiers d'affaires en 2003. «Enculer les mouches en réunion, c'est fini !» a lancé Manuel Valls lors du conseil des ministres de rentrée en présentant son projet de loi sur les meilleures pratiques de la réunion en vue de préserver l'intégrité des diptères.

> lire la suite
L'Insee

09-06-2016

Créations d'emplois : soutenu par Nuit Debout, le Medef fustige «les patrons hors-jeu»

Lourde ambiance dans le bureau de Pierre Gattaz ce matin alors que l'Insee venait de publier les statistiques de la création d'emplois qui atteignent un niveau jamais vu depuis 2008, c'est-à-dire avant la crise financière qui avait conduit comme on sait le présidentissime Nicolas Sarkozy à accomplir courageusement son devoir en intervenant pour sauver le capitalisme et en le moralisant au passage. «C'est quoi ces créations d'emplois qui ne pouvaient pas attendre un an ?» criait le président du Medef très agacé par ce nouveau symptôme du «ça va mieux» qui donne raison à la politique pourtant irresponsable de François Hollande qui devait mener la France dans les bras de la droite libérale en mai 2017, «voire mieux, plus à droite encore».

> lire la suite
Terrible image de la banque
CC Flickr - Mzximvs VdB

12-04-2016

Les Prud'hommes de Drancy se penchent sur la question juive

Le jugement des Prud'hommes de Paris, qui a enfin permis d'établir que «PD» n'est pas une insulte, ne tient malheureusement pas compte de toutes les situations que peuvent connaître salariés et employeurs dans le monde cruel du travail. «Nous sommes toujours en insécurité juridique», estime Adolphe-Benito Dubonchoix, conseil du Medef en simplification du Code du travail, même s'il salue la publication du lexique des Prud'hommes de Paris comme une «avancée significative mais insuffisante». En effet, si le problème des insultes homophobes est désormais réglé grâce aux Prud'hommes de Paris, il reste encore beaucoup de progrès pour sécuriser d'autres domaines de l'insulte. C'est à Drancy, ville chargée d'Histoire, que la question juive vient ainsi d'être traitée.

> lire la suite
Cartes de loyauté
CC Wikimedia

01-04-2016

Pour relancer la consommation, Emmanuel Macron interdit l'usage des cartes de fidélité

Le gouvernement de guerre abat ses dernières cartes pour inverser enfin la courbe du chômage. Et à cette fin, tous les bois deviendront flèches, car tout n'a pas été essayé. "Nous devons relancer la consommation sans débourser un centime", a asséné le Président de guerre au conseil des ministres, "j'attends vos propositions". C'est une fois de plus le jeune premier du gouvernement qui a décoché la bonne idée :"je dis n'importe quoi, mais si nous interdisions l'usage des points accumulés dans les cartes de fidélité pour ici acheter un DVD là s'offrir une place de cinéma, les Français serait bien obligés de consommer en ponctionnant leur propre budget".

> lire la suite
Irresponsables indicatifs

14-03-2016

Loi travail : la durée des CDI sera «indicative»

Manuel Valls a relancé l'élaboration de la loi de la ministre porteuse Myriam El Khomri en ajustant le premier jet pour tenir compte des avis diversement exprimés par les partenaires sociaux irresponsables, les pétitionnaires et le Medef. Les corrections ont été annoncées ce soir par le locataire de Matignon et permettent d'y voir plus clair sur la future flexisécurité à la française : un premier gros effort est fait pour satisfaire les revendications irresponsables des syndicats qui ne le sont pas moins, avec le caractère désormais "indicatif" des barèmes d'indemnités aux prud'homales. D'autres dispositions du Code du travail passeront en mode "indicatif", poursuivant ainsi l'oeuvre de simplification nécessaire de la loi.

> lire la suite
L'organisation du travail repensée grâce à la loi El Khomri
CC Wikimedia

05-03-2016

Un million de signatures contre la loi El Khomri qui encadre insuffisamment l'esclavage

La mobilisation contre la loi de Myriam El Khomri, ministre porteuse de l'enfant législatif de Manuel Valls, se poursuit avec force et fracas. La pétition lancée par Caroline de Haas, socialiste repentie, poliment titrée "Loi Travail, non merci !", a dépassé ce vendredi soir le million de signatures, ce qui augure d'une mobilisation irresponsable très importante le 9 mars. Le succès médiatique de cette première pétition française à dépasser cette barre symbolique masque pourtant celui de la pétition "Loi Travail, oh oui oh oui !", lancée par Charles-Henri-Hubert Dubonchoix, socialiste responsable, qui devrait elle aussi parvenir au million de signatures dans quelques heures. La France est donc partagée, ce qui inciterait le locataire de Matignon à officialiser la guerre civile.

> lire la suite
Emmanuel Macron annonçant sa démission
CC Wikimedia

26-01-2016

La démission d'Emmanuel Macron affole les marchés

Vent de panique sur les places financières mondiales, déjà passablement perturbées par le ralentissement de l'économie chinoise. Le jeune ministre de l'économie en guerre, Emmanuel Macron, annoncé sa démission dans la nuit. Las d'être incompris et honnis par la gauche, las que ses réformes de droite ne soient pas votées par le côté éponyme de l'hémicycle, las des dissertations sans fin sur l'esthétique de sa barbe, alors qu'une pétition « macron-demission.fr » vient d'être lancé, Emmanuel Macron préfère jeter l'éponge, plongeant les bourses asiatiques dans le chaos juste avant leur fermeture. L'Elysée a immédiatement réagi pour tenter de rassurer les marchés : "il est exclu de poursuivre désormais une politique de gauche".

> lire la suite
Emmanuel Macron expliquant ce qu'il pense des salariés
CC Flickr - Official Leweb Photos

20-01-2016

Emmanuel Macron crée le fonds de solidarité psychologique pour les entrepreneurs, financé par les salariés

Le ministre de l'économie et de la provocation sociale, Emmanuel Macron, mystérieusement redevenu imberbe, a affirmé ce matin face à notre confrère Jean-Jacques Bourdin que "la vie d'un entrepreneur est bien plus dure que celle d'un salarié", brisant ainsi un tabou hérité de presque deux siècles de marxisme et de socialisme irresponsable. Il était temps, en effet, de remettre les salariés imbéciles à leur juste place en face des entrepreneurs auxquels ils doivent tout, à commencer par leurs salaires de misère. Conscient de ses responsabilités face à l'Histoire, Emmanuel Macron crée un fonds de solidarité psychologique pour les entrepreneurs.

> lire la suite
L'orgasme guidant le peuple indifférent
CC Flickr - Omega

18-12-2015

Clitorex : un programme inter-régional d'excellence pour l'orgasme des Françaises

Le classement de Shanghai des universités recommandées aux étudiants chinois n'est pas la seule source d'humiliation de la France. Le classement IFOP de la sexualité féminine vient encore mettre la honte à notre beau pays. En effet, il classe la France au dernier rang des huit pays où l'enquête a eu lieu. Les présidents de régions nouvellement élus se sont concertés pour mettre en place un plan de reconquête de l'excellence orgasmique. La question est importante, car elle explique l'absence de redémarrage de la croissance française.

> lire la suite
Le bon vieux temps du dialogue social avant le Code du travail
CC Wikimedia

17-10-2015

Avec l'entretien professionnel, quelle place pour l'écarteur anal ?

Le dialogue social et l'employabilité connaissent une petite révolution avec la loi socialiste irresponsable qui impose désormais un "entretien professionnel" biennal, déconnecté des entretiens performance, aux entreprises employant plus de 50 esclaves sous peine de sanctions graves telle que l'abondement au compte personnel de formation (CPF) desdits collaborateurs. Cet entretien axé sur l'identification des besoins de formation et les perspectives d'évolution professionnelle de l'esclave, au vu des compétences d'icelui, représente la généralisation d'une "best-practice managériale", comme nous l'explique Fox T.Paddle, directeur de l'IDOF-Management (Institut Désinformation et Opinion Francophone), mais c'est aussi "une menace pour la croissance de nos entreprises et une ingérence inacceptable de l'Etat dans notre management et une remise en question de la place de l'écarteur anal", selon Antoine Dubonchoix, porte-parole du comité stratégique "autodafé du Code du travail" au sein du Medef.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales