Désinformations.com
Jean-Marc Ayrault est prêt

11-10-2018
web-journal

Remaniement : Jean-Marc Ayrault prend la tête d'un gouvernement de choc

Emmanuel Macron assume totalement de prendre tout son temps. Et pour cause. Alors qu'il devait être un maigre ajustement suite aux départs un tantinet capricieux de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, le remaniement va laisser place à une transformation en profondeur de l'exécutif. De sources bien désinformées, Jean-Marc Ayrault serait nommé premier ministre, pour déterminer et conduire une politique de "changement", avec pour base-line "les promesses, c'est maintenant !". Ce socialiste malléable, qui avait mal pris la décision jupitérienne d'abandonner la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes, s'est depuis assagi et aurait accepté cette lourde responsabilité : "ramener la confiance dans le pays, abandonner le nucléaire dans les deux ans, réduire de 50% le chômage et rendre le monde bon et juste".

> lire la suite

14-07-2016

Education nationale : la polémique du Pokémon Go dans les programmes scolaires du collège

Depuis quelques jours, les médias ne parlent plus que de ce jeu étrange : Pokémon Go ou comment capturer des Pokémon dans la vraie vie, en réalité augmentée. Oui, dans la vraie vie ? Car le ministère de l'Education nationale de guerre vient d'introduire le Pokémon Go dans les programmes scolaires des classes de collège. «Ce jeu renouvelle la syntaxe», commente Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Pokémon Go au collège, «poké balls ou Pikachu sont autant de nouveaux termes qu'il convient de réguler pour renforcer les liens intergénérationnels tout en projetant la France dans le monde en mouvement», ce qui revient à faire pièce au discours de modernitude d'Emmanuel Macron. La patte de l'Elysée serait-elle derrière cette nouvelle réforme de gauche de l'Education nationale ? Rien ne le démontre, mais tout le laisse à penser, sans qu'on en ait le moindre élément de preuve.

> lire la suite
Bacs de perles
CC Pixabay

03-07-2016

Les meilleures perles du Bac 2016 récompensées par la mention Bien

«Il faut vivre avec son temps et stimuler la créativité des jeunes», a annoncé aujourd'hui Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'éducation de la Nation, elle-même bachelière d'un récent millésime. Les candidats qui pouvaient craindre que leur ignorance, maladresse ou imposture ne soit pénalisée pourront au contraire se réjouir de voir récompensée leur créativité et leur originalité sans limite. Cette mention leur ouvrira automatiquement un financement bancaire et l'accès à l'Institut des Etudes Politiques.

> lire la suite
Le corpus du délit

22-06-2015

Bac d'anglais : les candidats n'ayant pas su répondre à la question M pourront repasser l'épreuve en août

La question M pourrait devenir un problème politique. L'une des questions, la question M, de l'épreuve d'anglais du baccalauréat qui s'est déroulée vendredi, a été jugée trop difficile par des candidats 2.0 qui ont immédiatement lancé une pétition en ligne pour exiger son annulation, récoltant plus de 10.000 signatures en l'espace de trois jours. La Question M portait sur un extrait d'Atonement, un roman de Ian McEwan, et sur les états d'âme d'un des personnages, un soldat de la Seconde Guerre mondiale, dénommé Turner.

> lire la suite
Les jeunes Justine et Maud (détail)
CC Flickr - Tony

20-06-2015

Réforme du collège : Najat Vallaud-Belkacem rétablit le couvre-feu pour les mineurs

Soirée tragique à Paris dans le IXème arrondissement : cinquante djeunz ont pris part à une fête dans un appartement bourgeois. Mettant à donf ce que cette horde en surcharge hormonale qualifie de musique, sorte d'assemblage rythmé de décibels de fréquences variables, la soirée a dégénéré lorsque Barthélémy de Saint Choix de la Croix lança à quelques jeunes femelles en attente de satisfaction "fuck them, I'm a f'ck'n warrior!!" libérant une hystérie féconde et socialement acceptable dès leur bac en poche. "I looooove you, Barty", répondirent en choeur Justine Frigidale Duchoix de la Vierge et Maud du Choix de la Ferronerie du Givan.

> lire la suite
Le ministère de la rue de Grenelle
CC Wikimedia

14-06-2015

Réforme du collège : Najat Vallaud-Belkacem victime d'un énorme canular

Au retour de son week-end à la Réunion avec Manuel, la ministre irresponsable de l'Education Nationale a appris une terrible nouvelle concernant la réforme du collège. En effet, fraîchement débarquée du Falcon de la République, le teint hâlé, le visage serein et la démarche assurée de ceux qui détiennent le pouvoir, Najat Vallaud-Belkacem est entrée dans son bureau de la rue de Grenelle, elle a passé la main dans ses cheveux d'un geste élégant puis déposé négligemment ses lunettes de soleil Dior sur le sous-main en cuir pleine fleur de son bureau Philippe Stark avant de découvrir une note interne de la DCRI l'informant que le conseiller ministériel ayant élaboré la réforme du collège était un imposteur.

> lire la suite
Passer l'interdisciplinarité au rabot : c'est possible
CC Flickr - CG94

06-06-2015

Réforme des collèges : un informaticien met au point un générateur automatique d'EPI

La réforme du collège n'en finit pas d'agiter le monde enseignant et politique. Parmi les mesures tellement géniales qu'on se demande pourquoi on n'y avait pas pensé avant, la mise en place des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) suscite le plus d'enthousiasme parmi les professeurs. Cependant, l'enthousiasme naturel des professeurs vis-à-vis des réformes, irresponsables ou pas, trouve ses limites dans leur incapacité chronique à s'adapter à des modes d'enseignement innovants. Baudouin Dubonchoix, un informaticien de l'Université Libre de Bruxelles vient de mettre au point un outil numérique pour aider les enseignants à entrer dans l'école du XXIème siècle.

> lire la suite
Adhérente FCPE tondant la pelouse
CC Flickr - Stéphane Mignon

25-05-2015

La FCPE se déchire sur la question de tondre la pelouse le lundi de Pentecôte

La FCPE tenait son 69ème congrès annuel ce week-end à Reims et s'est déchirée sur "les questions de gouvernance", comme l'expliquaient les proches du président désormais sorti, premier à avoir été désavoué par sa base dans l'histoire de la fédération créée en 1947. Toutefois, selon nos sources bien désinformées qui se sont rendues dans la capitale du champagne, la tension n'est pas née seulement de la réforme du collège, ou encore de la proximité supposée de la direction de la FCPE avec le gouvernement irresponsable, comme en témoignait la présence de Najat Vallaud-Belkacem qui était sortie indemne de la confrontation samedi matin. La FCPE n'a pas trouvé d'accord sur la question de savoir si l'on peut tondre la pelouse le lundi de Pentecôte, et si oui à quels horaires, et sinon pourquoi.

> lire la suite
Et ça la fait rire...
CC Wikimedia

19-05-2015

Najat Vallaud-Belkacem et Manuel Valls ensemble contre la rumeur du vivre ensemble au collège

Manuel Valls, premier ministre de la clarté, est bien avec Najat Vallaud-Belkacem, sa ministre de la clarté éducative, dans le combat contre les rumeurs sur la réforme des collèges. Que disent les rumeurs ? Que le vivre ensemble n'est pas possible ? Que les langues mortes seraient supprimées ? Des centaines de millions d'enseignants sont descendus dans la rue pour manifester leur indignation. Jamais le couple latin et grec n'aura autant mobilisé. Mais les rumeurs disent aussi que les classes bilangues seront supprimées et que des enseignements interdisciplinaires seront instaurés.

> lire la suite
Une mosaïque du musée du zeugma
CC Wikimedia

11-05-2015

Manuel Valls défend Najat Vallaud-Belkacem et l'introduction du zeugma au collège

Après François Hollande, c'est le premier ministre de la clarté qui est monté au créneau dimanche après-midi à Paris pour soutenir sa ministre de l'Éducation de la clarté nationale. Au sujet de l'introduction du zeugma au programme des collèges, Najat Vallaud-Belkacem fait en effet l'objet de critiques par la classe politique "qui n'aime pas les phrases ambiguës" et elle a vu le premier ministre de la clarté, Manuel Valls, grossir ses soutiens. Très politique, on retient que l'on disait de Jean Jaurès qu'il "parlait en français et dans sa barbe" ou le célèbre "J'ai traversé la Manche et une crise de conscience", du général de Gaulle en 1940.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales