@desinfopointcom
L'épreuve très sélective de la négociation pendant la demi-finale de Master Terrorist 2014
CC Flickr - Zoriah

18-11-2014

Le français Maxime Dubonchoix grand favori de Master Terrorist 2014

Le grand jeu de télé réalité touche à sa fin. Chaque candidat a pu faire la démonstration de ses talents terroristes : tir au lance-roquettes, message menaçant, prise d'otages, attaque à la hache, décapitation en live... La démocratisation du quart d'heure warholien prend son essor un peu partout dans le monde. Et la France tire son épingle du jeu : Maxime Dubonchoix est à ce jour le grand favori du prix Master Terrorist 2014.

> lire la suite
Nadine Morano
CC Wikimedia

19-08-2014

Nadine Morano obtient la création d'une flamme bleu-blanc-rouge sur les plages françaises

La photo fait le buzz sur internet depuis quelques jours. Prise par Nadine Morano sur la plage de Toul-les-flots, dans un méandre de la rive gauche de la Moselle qui accueillait jusqu'à sa réhabilitation par la municipalité une décharge sauvage de pneus souffrant de défauts de fabrication de l'usine Kléber, elle représente une femme voilée installée sur sa serviette. Un cliché assez ordinaire, mal cadré et pris à la volée qui n'aurait soulevé l'indignation que de quelques groupes Facebook vantant la supériorité du jambon de pays sur la merguez s'il n'avait été pris par la député européenne et accompagné d'un commentaire enflammé sur la laïcité.

> lire la suite
Benynamin Netanyahou expliquant le terrorisme à la tribune de l'ONU (archives)
CC Flickr - alexandrechaulet

05-08-2014

Gaza : Netanyahou évoque le bilan «globalement positif» de l'opération Bordure protectrice

Le premier ministre de l'Etat hébreux a mis fin à l'opération Bordure protectrice, considérant que ses objectifs étaient atteints. Pour mémoire, ceux-ci consistaient à combler les tunnels utilisés par les terroristes héréditaires du Hamas avec des cadavres de civils palestiniens, dont un tiers d'enfants. Après une dernière semaine de durcissement du conflit où les cessez-le-feu de plus en plus meurtriers se sont succédés à un rythme effréné, Benyamin Netanyahou, soumis à la pression internationale, a mis fin à l'opération militaire dont il a tiré un bilan "globalement positif".

> lire la suite
Gaza, big fucking war
CC Flickr - Oxfam International

02-08-2014

Le conflit Israël-Palestine est le sujet de dispute préféré des Français

Fort de sa nouvelle méthodologie "big fucking data", l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF) a analysé l'ensemble des conversations téléphoniques et des disputes familiales collectées à l'aide des applications installées sur vos téléphones intelligents. Il en ressort que le conflit Israël-Palestine est celui dont les Français préfèrent parler. C'est un sujet de dispute égal en volume à : "Sarkozy est / n'est pas un vrai homme d'Etat" et à : "Hollande a trahi la gauche / Il fait ce qu'il peut".

> lire la suite
Michel Rocard montrant aux parlementaires un cendrier en porcelaine syrienne
CC Flickr - jyc1

02-09-2013

Michel Rocard développe son analyse sur la Syrie : 300 parlementaires hospitalisés

Alors que le débat bat son plein sur la non imminente mais fermement résolue et ferme mais mesurée intervention américaine et française en Syrie, le gouvernement socialo-irresponsable a demandé dans son irresponsabilité à un ancien premier ministre qui avait demandé le vote du Parlement avant l'intervention militaire de la France en Irak, de présenter son point de vue aux parlementaires réunis pour l'occasion à Matignon. Pour Michel Rocard, ancien chef irresponsable du gouvernement (1988-1991), âgé de 82 ans, "Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire. Ça tombe bien, j'ai beaucoup de choses à dire, depuis que je ne suis plus candidat à la présidence de la République, française, je précise", lance-t-il à 577 députés sincèrement désireux de comprendre et de sauver le monde.

> lire la suite
Chef d'oeuvre de la main d'oeuvre israélienne
CC Flickr - François Philipp

14-08-2013

Israël - Palestine : des projets de pyramides plombent le dialogue

La reprise des négociations entre Israéliens et Palestiniens, sous égide américaine, peut-elle aboutir ? Difficile de répondre alors qu'Israël annonce officiellement "la relance de ses projets de constructions de pyramides en Cisjordanie". Afin de conforter le rebond de 0,5 pourcent de croissance au deuxième trimestre de l'économie du Nil, Yasser Abed Rabbo, haut responsable de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), avait bien invité amicalement "les Juifs de la diaspora à retourner en Egypte par voies maritimes ou terrestres, voire les deux simultanément s'il leur sied de jouer à nouveau au miracle, pour restaurer les pyramides qu'ils ont lâchement abandonnées depuis maintenant 4000 ans, ce qui pénalise l'industrie du tourisme égyptien".

> lire la suite
La version non violente, non encore approuvée par l'ONU

16-11-2012

Black Ops 2 : la version israélienne laisse Gaza sceptique

En passe de devenir le jeu le plus vendu de l'histoire, Call of Duty Black Ops 2 ne fait pas l'unanimité, en particulier au Proche Orient où la version israélo-gazaouite laisse les habitants extrêmement sceptiques des deux côtés de la frontière. En effet, alors que Call of Duty est partout dans le monde un jeu vidéo violent prisé des jeunes et des moins jeunes, les peuples de l'antique Palestine ont cédé à leurs traditions séculaires : Black Ops II s'y joue à balles réelles.

> lire la suite
Gilad Shalit
CC Flickr - josh.ev9

12-10-2011

Libération de Gilad Shalit : les agences de notation dégradent la cotation des prisonniers palestiniens

Quel est le juste prix à payer pour la libération du soldat Gilad Shalit ? Tandis que la question agite le landernau diplomatique et les médias israéliens et français, les agences Mood'ys et Fitch, qui seront probablement suivies dans l'après-midi par Standard and Poor's, ont annoncé une dégradation de la cotation des prisonniers palestiniens. "Nous avions jusqu'à présent un accord de place tacite pour considérer que la parité détenus palestiniens vs. prisonniers israéliens s'établissait à 300 pour 1, voire 250 pour 1 pour des palestiniens en bonne santé", nous explique Jonathan G.Goodchoice, analyste de Moody's pour le Proche-Orient, "mais le cas Gilad Shalit remet en cause cet accord de place avec sa parité inédite de 1.000 prisonniers hommes et 27 femmes pour 1".

> lire la suite
Le pharaon Toutsofça IV
CC Flickr - OliBac

05-02-2011

Moubarak quitte la tête du Parti national démocrate (PND) mais reste pharaon

Le Caire - Suite à la démission du bureau exécutif du parti au pouvoir, Parti national démocrate ou PND, et l'éviction de son fils Gamal Moubarak, Hosni Moubarak est sous pression : "le cumul des mandats n'est plus de mise dans ce pays... Moubarak doit choisir : président ou pharaon", s'exclame Menfin Aménonçavapadutout, 67 ans, bandeleur de momie. De sources bien désinformées, le président Hosni Moubarak aurait choisi de quitter la tête du Parti national démocrate (PND) mais de rester pharaon, sous le nom de Thoutsofça IV, a annoncé la télévision hiéroglyphée égyptienne, Canât Plûstatis.

> lire la suite
Licence CC

02-09-2010

Négociations entre Israël et la Palestine : un accord en vue sur la création d'un pôle d'excellence médiatique

Israéliens et Palestiniens ont entamé, jeudi 2 septembre, les premières négociations directes de paix après vingt mois de silence. Si tout espoir de paix est pour le moment écarté, ces négociations permettent quelques mises au point sur la poursuite des affrontements.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales