Désinformations.com
Et ça les fait rire...
CC Flickr - Europa Pont

29-05-2013

Bruxelles demande la démission de François Hollande

Euro-drame aujourd'hui entre Bruxelles et Paris : la Commission européenne a publié ses recommandations hebdomadaires sur la politique irresponsable socialiste, fustigeant le laxisme de la politique d'austérité insuffisante pour rétablir les comptes publics, l'âge de la retraite insuffisant pour payer moins et surtout moins longtemps des seniors oisifs, la fiscalité de la consommation insuffisante pour alléger celle qui obère le développement insuffisant des entreprises, la simplification administrative insuffisante pour supprimer l'Etat et parvenir à une gouvernance par les chefs d'entreprises qui savent manager le monde, eux, le temps de travail insuffisant à cause des 35 heures et de l'interdiction d'ouverture des magasins le dimanche, et plus généralement la précarité insuffisamment développée pour redonner le goût du travail aux Français. Un inventaire sévère mais juste sur le plan néolibéral auquel les dirigeants socialistes irresponsables ont eu l'outrecuidance de riposter.

> lire la suite
Le socialisme pour tous, une idée neuve
CC Wikimedia

26-08-2009

Echec du Pôle emploi : le Parti Socialiste ouvre ses sections locales aux chômeurs pour 20€

Rue de Grenelle - La rentrée des vacances est très inquiétante. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi est reparti très nettement à la hausse depuis juillet dernier, et les indicateurs économiques ne laissent rien présager de bon pour août et septembre : hausse des bonus, regain de l'activité des marché financiers, entreprises réalisant à nouveau des profits, exportations chinoises orientées à nouveau à la hausse... La progression du chômage enregistrée est, selon nos sources bien désinformées, d'au moins 300 000 personnes par rapport à juin, et tous âgés de plus de 50 ans, donc foutus. Le chômage a ainsi muté : après le chômage incompressible, vient de naître le chômage déplafonné. Claude Guéant réfléchirait à la mise en place d'un "bouclier du chômage" : au-delà d'un certain nombre de chômeurs, les personnes qui cherchent un emploi ne sont plus comptées parmi les chômeurs. "Il n'est pas juste que les chômeurs de longue durée chôment pour plus de 50% pour les chômeurs plus récents...", s'est en effet offensé notre présidentissime Nicolas Sarkozy. Un message politique très fort déjà analysé par tout ce que la presse française compte d'experts.

> lire la suite

26-02-2009

Les demandes des stages affluent au gouvernement

Après le stage offert par Martin Hirsch au jeune Yannick Miel qui s'était mis aux enchères sur eBay, Nicolas Sarkozy a encouragé l'ensemble des membres du gouvernement à multiplier les offres de stages afin de lutter contre la montée du chômage. Une réforme sera bientôt votée au Parlement pour permettre de soustraire des statistiques du chômage les chômeurs en stage non rémunéré, y compris à temps partiel.

> lire la suite

01-09-2004

La prime de précarité en sursis

Annoncée à tort dans nos colonnes comme supprimée dès le 1er avril dernier, la prime de précarité destinée à compenser pour le salarié titulaire d'un contrat de travail à durée déterminée (CDD) la perte de son emploi suite à l'expiration de son contrat semble finalement vivre ses dernières heures.

> lire la suite
Après la suppression de la prime de précarité
CC Flickr - Guitguit

10-03-2004

Suppression de la prime de précarité au 1er avril 2004

La nouvelle a fait grand bruit dans les milieux syndicalistes rétifs aux nécessaires régressions sociales. En effet, après la réforme des retraites, le déremboursement de nombreux médicaments, la baisse des impôts sur le revenu des plus riches, la baisse des crédits de la recherche, la baisse du recrutement des professeurs, la fermeture des sections non rentables de l'Education Nationale, l'augmentation de la taxe d'habitation, la suppression de la taxe professionnelle, la fermeture des bureaux de postes ruraux inutiles, la prime de précarité représentait " le dernier bastion l'archaïsme social" selon le gourou des nantrepreneurs, le Baron Ernest-Antoine Sellières.

> lire la suite
Aller chercher la main d'oeuvre pas chère là où elle se trouve...

09-02-2004

Lutte contre la pauvreté : le rétablissement de l'esclavage favoriserait la compétitivité des entreprises

Selon des sources bien désinformées, des dirigeants d'entreprises et le Ministre de la Sécurité des Affaires Sociales ont présenté au gouvernement "un projet d'action de réforme" intitulé "Redéfinir l'esclavage : un projet de lutte contre la pauvreté , un nouveau pas vers l'excellence".

> lire la suite
La badgeuse est déjà installée dans des établissements tests
CC wikimedia

17-09-2002

Les lycéens découvrent la badgeuse

A l'issue d'un projet pilote mené dans l'académie de Marseille, Luc Ferry a décidé d'instaurer la généralisation du badgeage dès l'entrée en seconde. "Dès la rentrée de la Toussaint, tous les élèves de lycée seront munis d'un badge personnalisé qui sera leur passeport pour la réussite" a déclaré le ministre.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales