@desinfopointcom
OĂą l'on discute des propositions de BPI
CC Wikimedia

15-07-2016

Une association propose de faciliter le suicide des djihadistes

La sĂ©rie d'assassinats par des terroristes finalement suicidaires qui s'est produite en France depuis janvier 2015 amène Ă  rouvrir le dĂ©bat sur l'euthanasie. L'association Bien-ĂŞtre Psychique et ImbĂ©cillitĂ© (BPI) propose d'ouvrir des centres de fin de vie assistĂ©e afin de permettre aux misĂ©rables atteints de troubles psycho-sociaux incurables de mettre fin Ă  leur jour dans le respect des droits civiques et la dignitĂ© de la personne humaine, sans tuer personne d'autre qu'eux-mĂŞmes. Cette association est nĂ©e d'un constat : «Force est de constater l'Ă©chec de toutes les politiques antĂ©rieures», affirme Jean-Alain Dubonchoix, prĂ©sident de l'association BPI, qui se propose d'agir pour le bien de tous.

> lire la suite
Osez tout, on vous reconnaîtra !

08-01-2014

En période de soldes, s'inspirant de Simone de Beauvoir, les femmes nues obtiennent de meilleures promotions

C'est une pratique ancienne et bien connue : comme Simone de Beauvoir dont on connaĂ®t certaines photos oĂą elle est nue, les femmes qui osent user de leurs atouts obtiennent de meilleurs avantages que leurs concurrentes, comme l'a par exemple illustrĂ© la cĂ©lèbre sĂ©rie "Osez" avec des titres comme "Osez l'amour sur les cuisses du patron" ou "Osez la fellation au bureau". Aujourd'hui, suivant une pratique renouvelĂ©e du droit de cuissage et de la promotion canapĂ©, les grandes enseignes n'hĂ©sitent plus Ă  proposer aux femmes d'oser toujours plus : les rayons lingeries des grands magasins proposent ainsi aux 100 premières femmes arrivant Ă  la caisse en tenue d'Eve de repartir avec la tenue de leur rĂŞve, sans bourse dĂ©lier.

> lire la suite
L'hĂ´tel des impĂ´ts central
CC Flickr - dierk schaefer

02-12-2013

Ecotaxe, Equitaxe et Sexe-taxe seront déductibles de l'impôt sur le revenu

Depuis quelques jours, les Français en ont marre et ils le font savoir. Le gouvernement, sensible au ras-le-bol des bleus-blancs-rouges touchĂ©s au coeur de leur valeurs fondamentales (la bouffe, le luxe et le sexe), a annoncĂ© un geste compensatoire applicable dès le 1er janvier 2014 : les montants payĂ©es au titre de l'Ă©cotaxe, de la hausse de la TVA sur les activitĂ©s Ă©questres et des amendes pour consommation de services de prostituĂ©es seront intĂ©gralement dĂ©ductibles des impĂ´ts sur le revenu 2014. Pour en bĂ©nĂ©ficier, le contribuable devra adresser Ă  l'administration fiscale un imprimĂ© dĂ©claratif saumon pour l'Ă©cotaxe, bleu pastel pour l'Ă©quitaxe et jaune cocu pour les amendes payĂ©es sur la consommation de la prostitution, dont le montant sera dĂ©duit de l'impĂ´t Ă  payer en 2015 sur les revenus 2014.

> lire la suite
La croissance, c'est maintenant
CC Flickr - digitizedchaos

14-11-2013

La fin du droit Ă  la pute opposable augmentera la croissance de 0,3 points

Alors que l'onde de choc du manifeste des 343 salauds et de la pétition d'Antoine s'étend sur Facebook et Twitter, le SUCE (Syndicat Unifié des Cireurs de pompes Européens) évalue à 0,3 points l'impact de la pénalisation des clients de la prostitution sur la croissance annuelle du PIB. "Les bénéfices pécuniaires seront multiples", explique Jean-Bernard Dubonchoix, prévisionniste au SUCE, "les caisses de l'Etat grossiront du montant des amendes des clients récalcitrants ainsi que des recettes de TVA supplémentaires sur la consommation de sexe gratuit légal par les reconvertis. Cette manne permettra d'alléger d'autant les mesures d'austérité budgétaire." Une amorce de cercle vertueux verra ainsi le jour.

> lire la suite
Le lieu de toutes les censures

04-11-2013

Youporn diffuse les scènes de sexe de Nymphomaniac censurées par YouTube

Faut-il censurer les scènes de sexe des films d'art et d'essai lors de leur diffusion sur le net et en particulier sur Youtube ? La très prude plateforme de vidĂ©os dĂ©tenue par Google, acteur majeur du web asexuĂ©, a dĂ©cidĂ© de supprimer la scène de "Nymphomaniac" dans laquelle Shia LaBeouf nue fait l'amour Ă  sa partenaire Stacy Martin, nue aussi, dans son nouveau trailer. Cette censure prive les webspectateurs de la bonne comprĂ©hension du scĂ©nario de Nymphomaniac. D'oĂą l'intervention de Youporn.

> lire la suite
Ses coturnes l'attendent avec impatience
CC Flickr - Alessio

24-06-2013

Rubygate : Silvio Berlusconi demande l'asile politique Ă  l'Equateur

L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été condamné lundi 24 juin, dans le procès Rubygate, à une peine de prison assortie de 7 ans de bunga-bunga avec ses coturnes. Le tribunal de Milan a aussi annoncé avoir décidé l'interdiction à vie d'exercer "tout bunga-bunga en public". Ces condamnations très sévères ne seront effectives qu'une fois que l'accusé aura exercé tous les recours possibles, dont une demande d'asile politique à l'Equateur.

> lire la suite
Trouvez Marine sur la carte !

16-05-2013

Marine Vacth nue dans Jeune et jolie : nous révélons les scènes de sexe coupées au montage

Jeune et jolie est le film choc d'Ozon au festival de Cannes 2013. Ce portrait d'une lycéenne des beaux quartiers tient en quatre saisons. Mais le jury de Cannes, très puritain depuis son rachat par le Qatar, a tenu à ce que les scènes de sexe avec Marine Vacth nue, soient au minimum floutées, voire jouées en burqa. Desinformations.com, très attaché à la liberté d'expression sexuelle, après avoir visionné les scènes de sexe très chaudes, a tenu à ouvrir au public majeur les dites scènes. Il en allait du repère cardinal sur la vérité démocratique et républicaine comme de l'audience de notre site international francophone de désinformance de bon goût.

> lire la suite
Troublante coĂŻncidence : l'architecture du tribunal de Bordeaux en forme d'Ă©carteur anal
CC Flickr - borja iza | argazkiak

22-03-2013

Nicolas Sarkozy mis en examen pour abus d'assistance sexuelle à personne âgée

La mise en examen de l'ex-présidentissime Nicolas Sarkozy a surpris. En plus de sa mise en examen pour abus de faiblesse à l'encontre de l'héritière de l'Oréal, Liliane Bettencourt, un deuxième juge d'instruction bordelais, Jean-Michel Dubonchoix, a aussi mis en examen Nicolas Sarkozy pour "abus d'assistance sexuelle à personne très âgée" tout en rappelant qu'il sortait du tribunal en bénéficiant de la présomption d'innocence.

> lire la suite
La scène du crime
CC Flickr - Dolarz

09-12-2011

Lourdes amendes pour les fabricants de lessive : les enzymes s'entendaient pour laver moins blanc

Depuis des annĂ©es, ils se sont entendus sur la lessive et sa commercialisation, au dĂ©triment des consommateurs. Quatre grands groupes de fabricants de lessive vont ĂŞtre sĂ©vèrement pĂ©nalisĂ©s pour avoir menti de 1997 Ă  2004 sur les comportements de leurs produits : Unilever, Procter et Gamble, Henkel et Colgate-Palmolive. De sources bien dĂ©sinformĂ©s, le scandale touche des rĂ©seaux d'enzymes qui, selon le juge Eva Dubonchoixvert, "avaient un comportement Ă©cologique non conforme Ă  la morale. Ils ont Ă©tĂ© inculpĂ©s d'entente illicite avec les bactĂ©ries et germes logĂ©s dans les linges et autres fibres de vĂŞtements." Cette entente aurait pour objet de "maintenir en l'Ă©tat un support favorable au dĂ©veloppement de germes". Or des germes aux gastro-entĂ©rites et grippes, il n'y a qu'un pas. L'industrie pharmaceutique serait-elle donc impliquĂ©e ?

> lire la suite
Le bois de Boulogne
CC Flickr - hotzeplotz

06-12-2011

Pénalisation des clients de prostituées : le test gratuit pour comprendre son profil client

GlissĂ© dans le dĂ©bat entre rĂ©glementaristes et abolitionnistes, un acteur majeur s'ignore : le client de prostituĂ©es. Peu d'Ă©tudes ont abordĂ© la question du profil du client. L'Institut DĂ©sinformance et Opinion Francophone (IDOF) publie la première Ă©tude internationale menĂ©e par Jean-Baptiste Dubonchoix, chargĂ© d'etudes "sexe et prostitution" Ă  l'IDOF. BasĂ©e sur 195 entretiens, notre enquĂŞte originale dresse un portrait surprenant du client type.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | ŕ propos des cookies | mentions légales