Désinformations.com
Jean-Louis Borloo, sur fond vert
CC Flickr - fondapol

08-04-2011

Jean-Louis Borloo crée un nouveau parti avec Rama Yade et Nicolas Hulot

"Il faut assumer ce que l'on est", a déclaré, laconique, Jean-Louis Borloo, lors de sa conférence à la presse désinformée donnée au café-PMU le Balto de Jouy-sur-Josette. Après avoir clairement annoncé en exclusivité arrosé à Arlette Chabot autour d'un apéritif pour son dernier tour de piste à la tête de son émission "À vous de juger", qu'il quittait l'UMP, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy à aujourd’hui présenté son nouveau parti. Une formation empreinte de radicalisme de droite, de vin rouge et d'écologie : le Parti Innovant Naturel Alcoolisé Radical et Durable (PINARD).

> lire la suite
Avant ceux d'Eric Zemmour et John Galliano, Marine Le Pen a déjà reçu le soutien de Jeanne d'Arc
CC Flickr - Neno°

05-03-2011

Qui sera le directeur de campagne de Marine Le Pen ? Zemmour et Galliano sur les rangs

Donnée grande favorite au premier tour de l'élection présidentielle 2012 dans les derniers sondages, Marine Le Pen entend bien profiter de ces résultats encourageants pour entamer sa lente mais assurée ascension vers le soleil. Cependant, ce succès si rapide après son accession à la tête du Front National, faute d'être inespéré est pour le moins inattendu. Et la candidate déclarée à la présidence risque de se trouver rapidement démunie si elle ne se dote pas au plus tôt d'un directeur de campagne.

> lire la suite
L'ISF, pour quelques euros seulement ?

03-03-2011

Eric Zemmour expose à l'UMP sa réforme de l'ISF

Tout récemment condamné pour incitation à la haine raciale et à la discrimination, Eric Zemmour intervenait dans le cadre d'un débat organisé par le club des Déformateurs d'Hervé Novelli, club politique de l'UMP, réuni à l'Assemblée Nationale. C'était pour lui l'occasion de défendre devant des gens "enfin objectifs" sa conception du monde, la liberté de son expression et, thème très attendu de la part de cet immense intellectuel du XXIe siècle, ses propositions pour la réforme de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF).

> lire la suite
Johnny Hallyday en concert
CC Flickr - zequouine

28-02-2011

Le dernier concert de la tournée de Johnny Hallyday déjà annulé

Difficile retour pour Johnny Hallyday. Alors qu'il annonçait hier soir sur le plateau de Claire Chazal qu'il n'était pas mort, pour la plus grande déception de sa veuve, le rocker belge n'envisageait sans doute pas la terrible décision qu'il aurait à prendre dans les heures suivantes. Après avoir tout au long de son interminable carrière pris soin de ne presque jamais se mêler de politique – au point de refuser de s'engager avec les socialo-bolchéviques du temps de l'invention de l'ISF – le vieillard embanané à prothèse en titane s'est finalement trouvé acculé. En effet, alors même qu'il expliquait en direct à la France entière suspendue devant TF1 combien son ancien producteur, Jean-Claude Camus, avait abusé de sa confiance envers le docteur Delajoux, le remplaçant de Camus, Gilbert Coulier, tentait vainement de sauver le final en apothéose de la tournée 2012 de Johnny Hallyday.

> lire la suite
La prison de la santé
CC Wikimedia

28-02-2011

La réinsertion des justiciables au coeur du remaniement

Nicolas Sarkozy a été souvent critiqué pour sa politique sécuritaire, surtout par la gauche socialo-communiste irresponsable, qui, à la finesse de la détection de la délinquance dès l'âge de 3 ans et la répression adaptée à chaque cible, oppose, par idéologie et sans preuve, la prévention par l'éducation et le plein emploi. L'ampleur du remaniement qu'il a annoncé ce dimanche montre pourtant que le présidentissime a mis la réinsertion des condamnés au coeur de ses préoccupations.

> lire la suite
Annie Girardot
CC Wikimedia

28-02-2011

Annie Girardot, terrassée par la maladie et le remaniement n'échappera pas à un hommage télévisuel

La triste nouvelle est tombée. Annie Girardot s'est éteinte aujourd'hui à l'hôpital Lariboisière. Une mort "paisible" a annoncé sa famille, mais la réalité semble être toute autre à en croire certaines sources désinformées. Atteinte depuis plusieurs années de la maladie d'Alzheimer, Annie Girardot ne cessait de décliner depuis plusieurs mois mais n'avait pas la chance de pouvoir oublier les événements encore récents. Ainsi la nouvelle diffusée ce matin selon laquelle Brice Hortefeux n'avait pas été purement et simplement exclu du gouvernement mais devait devenir conseiller à l'Élysée, conjuguée à la rumeur persistante, mais non vérifiée, selon laquelle Frédéric Lefebvre pourrait hériter du ministère de la culture ont été fatales à cette femme de l'art profondément attachée à la fois à l'exception culturelle française et à l'honnêteté.

> lire la suite
Les chemins de fer en danger !
CC Flickr - fredpanassac

26-02-2011

Sabotage de lignes SNCF : l'acte désespéré de MAM

Alors que les derniers ajustements allaient bon train au pavillon de la Lanterne où le présidentissime Sarkozy tentait de ménager à la fois les susceptibilités d'Alain Juppé et du cardinal Guéant dans le cadre du remaniement annoncé du gouvernement, la ministre des affaires étranges sur la sellette jouait son va-tout. Des sources bien désinformées ont ainsi fait savoir que, malgré d'habiles montages vidéos laissant croire le contraire, Michèle Alliot-Marie ne serait pas réellement partie en visite au Koweit. La ministre aurait en effet été aperçue la nuit dernière entre Albertville et Chambéry dans une voiture banalisée de l'ambassade de Tunisie à Paris. Difficile dans ces conditions de ne pas faire le lien avec le sabotage de câbles d'alimentation et de signalisation de la ligne SNCF Chambéry-Bourg-Saint-Maurice.

> lire la suite
Alain Juppé, l'éternel meilleur d'entre eux
CC Flickr - Scary monster (super freak)

25-02-2011

Remaniement : Alain Juppé bientôt ministre des affaires coloniales

Paris - De sources bien désinformées, un remaniement du gouvernement est imminent, sans doute avant mardi. Très jalousée pour ses points miles accumulés lors de ses voyages en jet privé, Michèle Alliot-Marie (MAM) passe la main, après avoir acquis le statut "platinum" à vie. Alain Juppé pourrait la remplacer au poste de Ministre des Affaires Coloniales (MAC). Le présidentissime Nicolas Sarkozy multiplie depuis quelques jours les gestes en direction d'Alain Juppé : "c'est qu'est-ce qu'il nous faudrait... un ministre qu'il est droit dans ses bottes qu'elles sont pas souples pour botter le cul aux pays arabes qu'ils font la révolution à nos amis...", a-t-il déclaré à nos micros. Alain Juppé dispose en effet à son actif politique d'une belle expérience en matière de gestion des contestations gauchistes irresponsables.

> lire la suite
CC Flickr - jeroen020

25-01-2011

Pourquoi François Fillon a tué le débat sur l'euthanasie en votant une loi

François Fillon a mis brutalement un terme au débat qui risquait d'aboutir au vote d'une loi équitable et humaine, susceptible de faire avancer le regard de la société sur la fin de vie. Une société d'ailleurs prête à soutenir ses courageux parlementaires pour qu'ils améliorent le dispositif de la loi Leonetti de 2005... mais le premier collaborateur adjoint de notre bien-aimé présidentissime est un fin politicien, bien qu'originaire de la Sarthe. Il l'a montré lors du remaniement en faisant exploser en vol son successeur choisi par les médias, Jean-Louis Borloo, qui en est d'ailleurs resté tout ébouriffé, preuve de la vigueur de l'explosion. Son refus de légiférer aujourd'hui sur l'euthanasie n'est donc pas innocent. Décryptage avec Roger Dubonchoix, directeur de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone).

> lire la suite
Achetez Astérix et le Chaudron sur Amazon !

19-01-2011

Le contrôle fiscal d'Albert Uderzo aurait été piloté par l'Elysée

Astérix revient sur le devant de la scène avec la révélation, par Albert Uderzo, qu'il est la cible d'un redressement fiscal arguant du fait qu'il ne serait pas co-auteur mais seulement illustrateur des albums du petit guerrier gaulois écrits avec René Goscinny. Ce contrôle fiscal est une manipulation directe de l'Elysée, selon nos sources bien désinformées de Bercy : Nicolas Sarkozy rongeait son frein depuis octobre 2009 et la parution de l'album du cinquantenaire des aventures d'Astérix où Uderzo avait mis en scène la fin du village gaulois après la victoire du candidat de l'UMG (Union pour une Majorité Gauloise), le "petit teigneux irascible" Sarkozix, marié à Carlabrunix, contre un Abraracourcix vieillissant et arthritique. La vengeance se mange très froide, cet hiver, rue du faubourg Saint Honoré.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales