Désinformations.com

Lionel Messi fête son Ballon d'Or avec Zahia et Franck Ribéry

correspondance du Médoc
publié le 11-01-2011

C'est à la surprise générale que Lionel Messi, l'argentin du Barça, s'est vu attribuer le Ballon d'Or 2010. Les esprits chagrins ont en particulier pointé le fait que Messi avait été littéralement inexistant pendant la Coupe du monde et ont regretté que ce ne soit pas un joueur de l'équipe nationale espagnol championne du monde qui ait emporté le trophée. En France aussi, les déçus ont été nombreux qui espéraient bien voir Thierry Henry décrocher le prestigieux ballon eu égard à son formidable jeu balle en main. Un espoir pas complètement déçu d'ailleurs puisque Henry est toujours en lice pour décrocher le titre de meilleur joueur de la NBA.

Lionel Messi court après son ballon d'or
CC Flickr - cpozo

Frank Ribéry, autre star mondiale du football, savait bien de son côté que les jeux étaient faits pour lui et qu'il ne pouvait l'emporter comme il le déclarait à notre envoyé spécial très désinformé : "Je sais que je dérange. Malgré mon talent et mes bons résultats, jamais la FIFA ne m'attribuera un trophée : ils détestent ma coupe de cheveux". Une déception qui n'a pas empêché le joyeux drille de l'équipe de France de fêter dignement la consécration de Lionel Messi.

Scarface, comme le surnomment méchamment ses coéquipiers en référence à sa propension à sniffer tout ce qui bouge dans un rayon de moins de trois mètres, n'était d'ailleurs pas venu les mains vides. En effet, dès que Lionel Messi a pris place sur la banque du salon VIP de la discothèque le Macumba Night où se déroulait la fin de la soirée, Frank Ribéry s'est emparé du micro du DJ pour annoncer l'arrivée de la surprise destinée à l'Argentin : "Bravo ! T'as eu un Ballon d’Or, en voilà deux de plus !" Déclaration suivie par l'entrée dans la boîte de nuit de Zahia, complètement nue exhibant une affolante poitrine recouverte de peinture dorée.

Un lancement spectaculaire pour une soirée inoubliable qui s'est achevée aux petites heures du jour par une ultime "Chenille" après un dernier concours de "Danse des canards" animé par Zinedine Zidane qui avait lui aussi fait le déplacement. Lionel Messi fut sans doute le moins exubérant des participants à cette soirée bonne enfant, occupé qu'il était à comparer minutieusement la taille, le poids et la texture des trois Ballons d'Or mis à sa disposition.

En fin de compte, cette soirée nous aura au moins prouvé une chose : malgré les critiques infondées dont il souffre, le football est avant tout un sport de gens simples, heureux d'être ensemble et solidaires. "Une véritable leçon de vie", déclarait après cette nuit passée aux côtés, entre autres, de Frank Ribéry et de Karim Benzéma, une Chantal Jouanno, ministre de la Jeunesse et des Sports aux traits tirés mais visiblement heureuse et comblée.

#Lionel Messi | #ballon d'or | #Zahia | #Franck Ribéry | #Thierry Henry | #Macumba

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 11-01-2011

Émeutes en Tunisie : la France envoie des CRS au président Ben Ali

suivant : 11-01-2011

Lettre ouverte de Johnny Hallyday : la cicatrice rectale à nouveau ouverte

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales