Désinformations.com

Soldes d'hiver 2011 : Frédéric Lefebvre annonce la création d'une prime aux soldes pour relancer la consommation

correspondance du Médoc
publié le 11-01-2011

Grande nouvelle pour les ménages français. Alors que s'ouvrent demain les soldes d'hiver, le gouvernement a décidé de profiter de l'occasion pour relancer une consommation en berne. L'annonce a été faite cet après-midi par Frédéric Lefebvre, l'ex porte-haine de l'UMP, devenu secrétaire d'État du Commerce, de l'Artisanat, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation lors de l'inauguration du salon de coiffure "Infini Tifs" de la galerie marchande de la cité Didier Barbelivien de Rancy-sur-Yvette. Tous les ménages français sans exception devraient recevoir d'ici la fin de la semaine prochaine un chèque de 1.000 euros au titre d'une "prime aux soldes".

La date tant attendue des soldes est enfin arrivée !
CC Flickr - NguyenDai

Les Français disposeront d'un mois pour dépenser cet argent et devront en échange renvoyer au Trésor Public les tickets de caisses des articles achetés afin de bien justifier de la dépense de la prime.

Les derniers soldes de l'été 2010 n'avaient pas obtenu les résultats escomptés et le gouvernement entend bien relancer la croissance en 2011 ; c'est pourquoi il a décidé de mettre en place cette prime exceptionnelle. Mais cette mesure ne fait pas l'unanimité et déchaîne les critiques de l'opposition socialo-bolchévique irresponsable.

Olivier Besancenot a dénoncé tantôt "une mesure inefficace et qui n'est qu'un coup de pub supplémentaire sans réelle efficacité sur le long terme et qui ne va servir qu'à vider un peu plus les caisses de l'État". Une objection balayée par Frédéric Lefebvre : "Il va sans dire que nous n'avons pas pris à la légère la création d'un système aussi révolutionnaire : cette dépense sera compensée par la relance de la consommation espérée et par la suppression de 50.000 postes supplémentaires dans la fonction publique cette année".

De l’autre côté de l’échiquier politique, Marine Le Pen s'est inquiétée de ce que cette prime pourrait être attribuée à des étrangers. Là encore, l'ancien porte-haine de l’UMP, qui n'a perdu ni sa verve ni son sens aigu de la politique, a présenté une réponse sans contradiction possible : "Il va sans dire que cette prime est le fruit d'un travail collectif de l'équipe gouvernementale et que cette situation a été envisagée et évoquée dès le début avec Brice Hortefeux, ministre de la haine intérieure. Toutes les personnes qui ne disposent pas actuellement de leur certificat de francitude de souche devront aller retirer leur chèque dans la préfecture de leur département".

De son côté, le ministre de l'Industrie et de l'Énergie, Éric Besson, a annoncé que cette prime serait doublée de l'ouverture des soldes aux carburants. Ainsi, dès demain les stations services françaises baisseront de 30 à 50 % le prix de l'essence et du gasoil.

Des annonces qui laissent perplexe au Parti Socialiste où Manuel Valls a vivement dénoncé "une mesure populiste qui ne servira à rien tant que les Français ne travaillerons que 35 heures par semaine. Relancer l'conomie passera nécessairement par un allongement significatif du temps de travail".

Loin de ces querelles politiciennes, les Français, eux, se réjouissent de cette prolongation inespérée des fêtes de Noël.

#soldes | #Frédéric Lefebvre | #Manuel Valls | #Olivier Besancenot | #Marine Le Pen

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 11-01-2011

Lettre ouverte de Johnny Hallyday : la cicatrice rectale à nouveau ouverte

suivant : 11-01-2011

Carla Bruni adoptera un enfant indien en 2011 : avantages et inconvénients

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales