Désinformations.com

Le Père Noël dans les centres commerciaux avec des enfants au lieu de préparer sa hotte

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 23-12-2011

Les lutins chinois qui achèvent de préparer des cadeaux par milliers pour les enfants se plaignent du Père Noël : la date approche et ce dernier ne prépare pas sa hotte, il ne nourrit pas ses rennes, et n'affûte pas les patins de son traîneau magique. Mais alors que fait-il ? Tous les enfants peuvent en témoigner : il traîne dans les centres commerciaux, où il se fait photographier avec eux sur ses genoux.

La preuve accablante de l'incurie du Père Noël
CC Flickr - Philippe Agnifili

D'après Wang Chen, chef de l'usine numéro 5 du pays des jouets, "on ne l'a pas vu depuis un mois. D'année en années, il bâcle de plus en plus la préparation de Noël. Alors cette année, ça sera comme l'an passé : il ne finira pas sa tournée." Chihn Wuo, chef adjoint de l'usine numéro 5 ajoute : "Comme toujours, il commence par les beaux quartiers, où prétend-il, les cheminées plus larges sont faciles d'accès. Puis s'occupe des autres, et oublie des masures. Cela fait même deux ans qu'il refuse d'aller dans les bidonvilles, sous prétexte que l'odeur l'incommode."

Wang Chen reprend : "s'il était mieux organisé, il aurait le temps de n'oublier aucune maison. Mais Noël, c'est un gros événementiel qui demande de la préparation, et ce n'est pas en faisant le cabotin pendant un mois, devant les appareils photo dans les rues commerçantes qu'il fera avancer les choses." Clémentine Dubonchoix, attachée de com' à Father Chrismass Holding Co. souligne : "certes, l'entreprise a presque cent ans, et il est important que le patron fasse du buzz. Et toutes ces photos prises avec des enfants se retrouvent ensuite sur les réseaux sociaux et contribuent à l'image de la compagnie. Le Père Noël enregistre à ce jour 1 milliard deux cent mille référencements sur Facebook. Mais s'il ne fait que cela, on perdra en même temps notre réputation de sérieux, et au lieu de faire appel à nous, les parents risquent d'acheter les cadeaux eux-mêmes.

Li Yu, du pôle financier de Father Chrismass Holding Co. Ajoute : "pire que tout, si on n'est plus sérieux, on perdra notre contrat avec Coca-Cola, et là... l'agence de notation Bad Mood nous a prévenu : on perdra notre triple A". Or, peu d'enfants le savent : le Père Noël est très endetté.

Alors, chers internautes, si vous rencontrez le père Noël dans un centre commercial, n'hésitez pas à lui rappeler que le jour fatidique approche, et que ce n'est plus le moment de traîner à la sortie des magasins. Ses lutins l'attendent pour finir le boulot à temps pour le grand jour.

#Père Noël | #centres commerciaux | #cadeaux | #enfants | #Bad Mood

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 20-12-2011

Génocide arménien : la Turquie menace la France de ne pas entrer dans la zone euro

suivant : 26-12-2011

Le Père Noël ne reprendra pas les prothèses PIP

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales