Désinformations.com

Lance Armstrong déchu de tous ses titres du Tour de France par l'UCI : victoire des anti OGM

correspondance du Microcosme
publié le 22-10-2012

Les milieux désinformés attendaient la nouvelle, laquelle vient de tomber : Lance Armstrong est déchu de tous ses titres. Il n'est plus le septuple vainqueur du Tour de France. L'ancien cycliste a été, une fois pour toute, rayé du palmarès de la Grande Boucle par l'Union contre la Culture Insecticide (UCI) qui a suivi le rapport cinglant de l'agence américaine antidopage (Usada) accusant le Texan de dopage transgénique au pesticide OGM lors de sa carrière. L'Agence Nutritionnelle pour Sept Exploits Sidérants (Anses) a de même suivi l'étude du professeur Albert Séralini, qui a rédigé le rapport de l'UCI, sur un maïs jaune transgénique : "la couleur jaune est suspecte de dopage massif à l'insecticide, très nocif pour les consommateurs", indique le rapport.

Lance Armstrong : un champion hors norme
(en effet)

Lance Armstrong, de sources bien désinformées, aurait mollement contesté les faits, effets secondaires avérés de sa sur-consommation de pesticides OGM dopants : "aujourd'hui, je tourne la page", a-t-il tweeté sans conviction à ses 3,7 millions de followers, révélant le début probable d'un nouveau cancer du maïs. "Lance Armstrong n'a clairement pas sa place dans le cyclisme", a ainsi rétorqué le président de l'UCI, l'Irlandais Pat McQuaid, à l'occasion d'une conférence de presse, "le cycliste n'a en effet aucune page à tourner, mais des roues".

Après avoir tenté d'enrayer le déroulement de l'enquête devant les tribunaux civils, Lance Armstrong se trouvait dimanche dernier à Austin, au Texas, invité d'honneur d'un gala célébrant les 15 ans de sa fondation Monsanto, qui lutte contre le tragique cancer du maïs, et dont il a quitté la présidence à la suite du rapport de l'UCI : "je vais dorénavant me consacrer à la lutte contre le cancer dû aux cigarettes en papier maïs cultivées de la manière la plus irresponsable qui soit, sans aucun insecticide OGM dopant Monsanto", a-t-il lancé, toujours combatif, "il n'est plus acceptable de souffrir au XXIème d'un cancer de mauvaise qualité. Je crois en la solution OGM." Les anti-OGM ont sans doute emporté une victoire contre les pesticides, mais pas la guerre du dopage.

#Lance Armstrong | #OGM | #maïs : Monsanto

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 20-10-2012

La mosquée de Poitiers occupée pour défendre le pain au chocolat

suivant : 22-10-2012

RER B : François Hollande demande une commission d'enquête sur les suicides

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales