Désinformations.com

François Bayrou alarmé par la démesure de l'UDF

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 24-01-2005

François Bayrou a été réélu à la tête de son parti, ce week-end, avec plus de 98% des voix. Le chef charismatique de l'UDF s'est ému, avec inquiétude, de l'importance du score obtenu, qu'il juge peu fidèle aux traditions de la démocratie française.

"Ce déferlement d'enthousiasme est indigne d'un parti fondé sur la mesure, le consensus et l'équilibre. Un suffrage de 53 ou 54% en ma faveur aurait été plus raisonable", a-t-il déclaré, selon des sources bien désinformées.

"En plus, j'étais le seul candidat ! Où est la confrontation démocratique ?", se serait-t-il exclamé auprès d'amis proches. D'après Jean-Aldebert Dubonchoix, expert auprès de l'UDF sur la question des attentes des français, Monsieur Bayrou aurait même songé, déçu par cet excès, à démissionner. Mais ses amis, convaincus de l'importance de sa lutte pour redonner un sens à la politique, l'on convaincu de rester à son poste, et de poursuivre le combat de la droite au centre.

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 13-01-2005

Jean-Pierre Raffarin déclare la guerre à l'intelligence

suivant : 09-02-2005

La vie après Bâle II

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales