Désinformations.com

Pluton souhaite retrouver son statut de planète

du Rédacteur Suprême
publié le 24-08-2006

L'Organisation des Nations Unies a annoncé avoir reçu ce soir une réclamation des habitants de Pluton qui s'insurgent contre la décision de l'Union Astronomique Internationale de leur retirer le statut de planète. Le déclassement de Pluton a provoqué la "consternation" sur le petit corps céleste qui accomplit une rotation complète autour du soleil en 248 années terrestres.

L'astronomie en émoi : Pluton et Charon, vus par le "Subaru Telescope"

Sitôt après l'annonce de la décision de l'Union Astronomique Internationale, les habitants de Pluton et de son satellite Charon se sont massés dans les rues des villes pour demander "justice et réparation".

Ce soir, la presse plutonienne est unanime pour dénoncer "un complot visant à dénigrer les habitants d'une planète différente où les conditions de vie sont déjà très difficiles".

Nous avons contacté Monsieur Spock Dubonchoix, porte-parole de l'UMP (Union pour une Majorité Plutonienne), qui nous a confié sa "surprise" et sa "désapprobation". Il s'interroge sur les motivations de la nouvelle classification des corps célestes du système solaire : "on nous oppose des arguments géométriques, comme l'excentricité de l'orbite de Pluton ou encore son inclinaison par rapport au plan de la majorité des planètes sans tenir compte des effets psychologiques désastreux que va avoir cette décision sur le bien-être des habitants de Pluton et leur insertion dans l'économie intergalactique", analyse Monsieur Spock Dubonchoix, qui ajoute que "l'Union Astronomique Internationale outrepasse ses droits en appuyant aussi sa décision sur la petite taille de Pluton, ce qui est un jugement de valeur démontrant si besoin en était encore la bassesse des arguments pseudo-scientifiques".

Les habitants de Pluton ont reçu le soutien de G.W.Bush qui craint que "la seule planète découverte par un américain" ne devienne un facteur de trouble dans cette zone de l'univers. Déjà, des sources bien désinformées de la CIA observent des mouvements terroristes "suspects" entre Pluton et Charon.

Après le succès incontestable de son attaque contre Mars il y a tout juste trois ans et ses vives réactions début 2005 face à la menace de la comète d'origine allemande Machholz, le président de la plus vieille démocratie du monde a indiqué ce soir à l'ONU qu'il "accorde beaucoup d'importance" au statut de Pluton.

Nicolas Sarkozy a immédiatement prévenu que "la France choisira de n'accueillir aucun immigré de Pluton". Les plutoniens sans papiers seront reconduits "sans délais hors de l'atmosphère". Le plus petit flic de France a aussi établi que certains squatters de la région parisienne seraient soupçonnés d'être originaires de l'ex-petite planète. La ville de Cachan a été bouclée par des agents de la DST pour établir des "complicités".

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 22-08-2006

Déclin de l'artisanat local : la Corse inquiète

suivant : 29-08-2006

Johnny Hallyday futur ministre de la culture de Nicolas Sarkozy

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales