Désinformations.com
Tout le monde est prêt pour accueillir les petits nouveaux
CC Flickr -  President of the European Council

02-04-2014

Gouvernement Valls : l'échec

A peine nommé, le nouveau gouvernement "de combat" dirigé par Manuel Valls est sanctionné par l'échec. Il est temps pour la presse bien désinformée d'en faire le bilan, et ainsi de ne pas se faire doubler par les autres journaux. Depuis le 1er avril (hier), le chômage a augmenté de 0,01 point. Extrapolé sur 1 an, cela représente une augmentation annuelle d'un tiers du chômage corrigé des variations saisonnières. L'insécurité a grimpé. La place Beauvau refuse de diffuser les statistiques de la délinquance d'hier mais la lecture de la presse montre bien l'augmentation du sentiment d'insécurité, ce qui est bien plus grave qu'une hausse (inconnue) de l'insécurité réelle. Le moral des chefs d'entreprise a baissé, de même que celui des syndicats, et pour des raisons opposées. Les sites de Florange, Dunkerque, Renault Billancourt ont fermé, et selon certaines rumeurs, Google France serait proche du dépôt de bilan. La France n'a toujours pas exporté d'avion Rafale. La consommation de lundi a baissé par rapport à celle de samedi. Deux des dix-neuf centrales nucléaires de France ont explosé hier suite à une erreur de manipulation lors d'un contrôle de routine.

> lire la suite
La Terre serait restée ronde après la nomination de Manuel Valls
Crédit: ISS Expedition 7, EOL, NASA

01-04-2014

Manuel Valls premier ministre, et pourtant La Terre tourne

La nomination surprise de Manuel Valls n'a pas provoqué les cataclysmes que tous annonçaient. Selon nos sources les mieux désinformées, la Terre a continué sa route normale autour du soleil, tout en continuant de tourner sur elle-même de manière tout aussi normale. Le jour s'est levé ce matin sur la France métropolitaine et pour l'instant, à l'heure de la sieste et de mettre ce billet en ligne, tout se passe bien. Ce qui dément les cris d'orfraies exprimées par la classe politique unanime dès hier en fin d'après-midi quand la démission de Jean-Marc Ayrault a été officialisée et que l'identité de son successeur, Manuel Valls, ne faisait plus de doute. Comment les Français pourraient-ils retrouver la confiance dans leurs gouvernants - passés, présents et futurs - face à ce décalage permanent entre les appels à l'affolement et la réalité ?

> lire la suite
François Hollande réfléchissant au 14 Juillet
CC Flickr - dierk schaefer

31-03-2014

François Hollande commentera le prochain remaniement du gouvernement lors de son discours du 14 Juillet

Le président de la République Française élu par accident est sommé de réagir à la "déception" des élections municipales. S'il y a eu un tel échec, c'est parce que les Français n'ont pas "compris" sa politique qui a manqué de "pédagogie". Et, ce que les Français ont demandé hier, c'est clairement que François Hollande renforce les efforts déjà entrepris afin d'inverser la dérivée seconde de la courbe du chômage et de relancer le pacte de responsabilité. C'est pourquoi il procédera à des modifications importantes de "redressement" du gouvernement, dans un bref délai. Le changement ne pourra pas être demain 1er avril, car les décisions annoncées ce jour ne seraient pas prises au sérieux.

> lire la suite
Gaston Lagaffe s'installe dans son nouveau bureau

28-02-2014

Gaston Lagaffe ambassadeur de France : la nomination qui inquiète le microcosme

L'annonce de la nomination de Gaston Lagaffe au poste envié d'ambassadeur de France au patrimoine mondial francophone a immédiatement été suivie d'une grande vague d'inquiétude dans les ministères occupés par des socialistes irresponsables depuis l'accident électoral de l'ex-présidentissime Nicolas Sarkozy. De Matignon à Bercy, en passant bien sûr par le Quai d'Orsay, alors que ministres et conseillers font et défont leurs cartons chaque semaine au gré des rumeurs et de leurs démentis sur un prochain remaniement, on considère que cette nomination n'est pas que symbolique : "Gaston Lagaffe est un expert en son domaine, avec nos couacs on va passer pour des petits bras", nous confie un ministre sous couvert d'anonymat.

> lire la suite
Qui mieux que Jean-Marc Ayrault succèdera à Jean-Marc Ayrault ?
CC Flickr - Parti Socialiste

27-02-2014

Remaniement : ce que sera le nouveau gouvernement

La rumeur court et agite le microcosme politique : François Hollande s'apprêterait à effectuer un remaniement choc avant les municipales, histoire de reprendre la main politique sur sa politique. Fin gestionnaire du temps, excellent connaisseur des forces et faiblesses de chaque acteur politique, son nouveau gouvernement prendrait forme.

> lire la suite
Scène d'hystérie collective en hommage au sex-symbol de l'Elysée
CC Flickr - Fabien Ecochard

13-01-2014

François Hollande annonce un remaniement : Julie Gayet succède à Valérie Trierweiler

Après les révélations des journaux d'investigation Closer et Mediapart sur la relation possiblement secrète de François Hollande avec Julie Gayet, aux liaisons dangeureuses immobilières, l'affaire connaît des rebondissements inattendus à la veille de la conférence de presse du chef de l'Etat socialo-irresponsable. Selon Alain Dubonchoix, analyste politique de l'Institut Désinformations et Opinion Francophone (IDOF), "le chef de l'Etat peut choisir entre parler abondamment de sa relation avec Julie Gayet, en dire beaucoup, un peu ou n'en rien dire". Une série de scenarii qui semble faire consensus au sein du monde des observateurs politiques.

> lire la suite
Le film culte de François Hollande qui inquiète les ministres

30-12-2013

François Hollande reçoit un sabre et dit qu'il va s'en servir : inquiétude dans les ministères

Au cours de son voyage officiel en Arabie Saoudite pour évoquer les Droits de l'Homme, le président de la République a reçu un cadeau, comme le veut la coutume diplomatique. C'est un magnifique sabre traditionnel qui a été offert à François Hollande. Celui-ci s'en est saisi et a dit à ses hôtes : "j'en aurai besoin". Ce qui passe pour une énième petite blague du président le plus boute-en-train de la Vème République est en fait un message à peine subliminal adressé au gouvernement irresponsable : des têtes vont tomber ! Il ne reste plus qu'à préciser lesquelles, et quand.

> lire la suite
Quel nouveau gouvernement pour succéder à celui de Jean-Marc Ayrault ?
CC Flickr - Ophelia Noor

26-11-2013

Exclusivité : François Hollande nous révèle le remaniement du gouvernement

L'homme à la tête de l'Etat est le plus mal aimé depuis Louis XVI mais, alors que sa cote de popularité battait chaque mois des records dignes de la dette grecque, François Hollande a décidé de tirer profit de la récente inversion de sa courbe de popularité pour reprendre la main et marquer les esprits. Après avoir écarté le scénario de la dissolution, "en raison du précédent peu convainquant de 1997", le locataire de l'Elysée, qui s'y est installé après l'accident électoral du présidentissime Nicolas Sarkozy, prépare un remaniement la liste d'un nouveau gouvernement, "avec des changements significatifs". Le président de la République a accepté, exceptionnellement, de partager ses réflexions avec Charlotte Dubonchoix, stagiaire photocopieuses, chargée de mission auprès de notre Rédacteur Suprême.

> lire la suite
Redressement des portières
CC Flickr - Audrey Larrive

01-08-2013

Soutien au marché de l'automobile : Bercy limite à deux le nombre de refus d'achat de véhicules français

C'est une première depuis octobre 2011. En juillet, les immatriculations de voitures neuves en France ont connu une légère progression en données brutes par rapport au mois précédent. Le taux avait chuté en juin. Afin de booster cette embellie, Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif automobile, entend "sortir les acheteurs français de leur laxisme et leur faire prendre toutes leurs responsabilités patriotiques". Des mesures concrètes de redressement seront prises, y compris pour "relancer le crédit à la consommation malgré les projets irresponsables du gouvernement avec la loi Hamon en cours de discussion", a précisé Arnaud Montebourg.

> lire la suite
L'invasion des algues vertes met en péril le sanglier de souche
CC Flickr - CristinaBarroca

26-07-2011

Algues vertes : Nicolas Sarkozy demande des mesures de sécurité pour les sangliers

L'inquiétude grandit en Bretagne où la multiplication des décès de sangliers sur les plages des Côtes d'Armor relance la polémique sur les algues vertes. On se souvient que l'année dernière, un cheval avait péri et son cavalier n'était pas passé loin du trépas lui-même, en raison des algues vertes. Récemment en visite en Bretagne, où il avait minimisé les conséquences de l'algue verte, notre présidentissime a décidé de réagir fermement face à ce drame. Nicolas Sarkozy veut aussi en finir avec la malédiction qui frappe désormais chacun de ses déplacements : des soldats tués en Afghanistan après sa visite du 12 juillet, des sangliers morts après sa visite en Bretagne... le présidentissime a-t-il le mauvais oeil ?

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales