Désinformations.com
Madame Z

11-02-2016
interview
(-18)

Madame Z, encore une interview

Madame Z a encore créé un blog et, logiquement, Maître Roger l'a interviewée avec l'art caractéristique qui est le sien. L'occasion pour nos lecteurs avertis du caractère de son blog, particulièrement réservé à un public majeur et sortant couvert, de découvrir une femme débordante de vie qui a joué brillamment avec les questions de l'intervieweur suprême en offrant au monde émerveillé ses réponses sublimes à lire sans modération. Avec une mention spéciale pour son talent à enchaîner ses réponses avec des questions à Maître Roger, qui n'y répondra pas ici car c'est lui qui pose les questions, ainsi est la loi, stricte mais juste.

> lire la suite
Le jeu remis à plat par Jean-Marc Ayrault

16-12-2013

Scrabble : Jean-Marc Ayrault remet à plat les points par lettre

Le Scrabble a été créé un 16 décembre 1931 : la crise secouait alors la finance mondiale et laissait donc libre champ aux lettres et à leurs combinaisons. Rapidement commercialisé dans 121 pays et en 36 langues, le jeu bute sur une difficulté de standardisation : les langues véhiculaires variant d'un pays à l'autre malgré les tentatives impérialistes qui jalonnent notre Histoire, le nombre de points attribués à chaque lettre varie ainsi assez fortement d'un pays à l'autre "y compris au sein de l'Union européenne", note le premier ministre irresponsable.

> lire la suite
Et si on s'achetait un scrabble ?

13-01-2012

La perte du Triple A de la France ne fera pas les affaires du Scrabble

Alors que, après 30 de gestion socialo-bolchévique et crypto socialo-bolchévique irresponsable, la France s'enfonce dans une crise sans précédent depuis la Grande Peste de 1348 et qu'elle est assaillie par des hordes d'immigrants jamais vues depuis les Grandes invasions du Vème siècle, un nouveau coup est porté à l'économie avec la perte du triple A. Mais, foin de désespoir, le présidentissime Nicolas Sarkozy et François Baroin, ministre du déficit, devraient annoncer d'ici peu un plan de relance ambitieux qui permettra à la France de garder sa place de chef d'orchestre dans le concert des nations, tout en acceptant le jugement des marchés.

> lire la suite
La diplomatie, c'est comme le Monopoly
CC Flickr - Trendmatcher

23-01-2011

La Tunisie prête à échanger son gouvernement avec la Belgique

"On a beau critiquer, la mondialisation a aussi du bon pour l'emploi. En tout cas pour l’emploi des chefs d’États", explique Jérôme Kerbonchoix, responsable du service Finance et Mondialisation de l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF). En effet, alors que 30.000 Belges et Belges défilaient cet après-midi à Bruxelles pour demander la formation d'un gouvernement au 224ème jour d'une crise politique sans précédent, des milliers de Tunisiens et Tunisiennes réunis au sein de la "caravane de la libération" défilaient à Tunis pour obtenir la démission du gouvernement de transition.

> lire la suite
FIFA 2010
CC Flickr - SA-venue

08-07-2010

Coupe du monde : Paul le Poulpe livre ses prédictions pour la finale en exclusivité à Désinformations.com

Berlin - Paul le poulpe avait prédit avec exactitude toutes les victoires de l'Allemagne dans la Coupe du monde de football, ainsi que sa défaite mercredi soir face à l'Espagne. Il a été sollicité pour la finale de dimanche par de nombreuses sociétés de jeux en ligne. Or l'Allemagne, qui nargue l'Union Européenne avec sa règle budgétaire et son plan d'austérité, est éliminée. Bien fait pour Angela, dira-t-on. Les Allemands ont beau jouer à 11, ils ne peuvent pas gagner à chaque fois à la fin. Mais le contexte créé une incertitude : Paul le Poulpe n'a jamais donné son avis jusqu'à présent lorsque l'Allemagne n'était pas en lice. Cet aléa immoral agite les marchés financiers, très tendus ce matin à l'ouverture du Nasdaq. Londres s'est aussi montré très fébrile, entraînant à sa suite les autres places européennes.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales